NEWSLETTER MISSION VERTE #1 de Mars/Juillet 2012

Les activités et projets sont nombreux depuis le début de cette année 2012, et nous comptons sur vous pour nous aider à les mener à terme avec succès

  1. Formation d’un nouveau comité exécutif
  2. Projet éducatif et conférences à tous les niveaux
  3. Dépôts de tri et ramassages
  4. Récupération des piles et mobiles

Comité éxécutif

Depuis notre dernière assemblée générale, tenue le 6 février dernier, le comité exécutif de Mission Verte est actuellement formé de huit membres bénévoles : Claude Pougnet (président), Bruno Carta, Bruno Pougnet, Caroline de Spéville, Georgina Clarenc, Guillaume Maurel, Nadia d’Unienville et Nicholas Rainer. Jean-Bruno Paquien a été engagé comme responsable des projets. Robert Bouic et Christine Sauzier ont donné un temps précieux depuis les débuts de Mission Verte et nous ont été d’une grande aide dans l’avancée de nos projets ; ils continuent à nous aider de leur mieux, bien que ne faisant plus partie du comité exécutif. Nous avons donc une équipe dynamique dont le but principal est de sensibiliser, éduquer, informer le public à la protection de l’environnement, promouvoir le tri des déchets, encourager le recyclage.

Projet éducatif et conférences

L’un de nos objectifs les plus importants était d’avoir un outil pédagogique destiné à tous les publics. Ce but a pu être atteint, grâce à la GML Fondation Joseph Lagesse et Afrasia Bank qui nous ont apporté le financement nécessaire pour faire aboutir ce projet. Nous avons maintenant une très belle présentation sur DVD, exécutée par la firme RedHouse Y&R. Ce DVD a été conçu pour trois niveaux d’auditoires, allant du plus petit au plus grand, réservant une partie très complète aux entreprises qui voudraient sensibiliser leur personnel. Des consultants sont aussi à votre disposition pour un suivi plus poussé et des solutions aux différents problèmes environnementaux dans les entreprises. Entreprises, écoles, centres sociaux, ou autres groupes, vous pouvez nous contacter pour avoir plus d’information à ce sujet. Plus le public sera informé et motivé, mieux notre environnement se portera !

Piles et mobiles

Nous pouvons vous annoncer l’excellente nouvelle qu’un 1er chargement de 6.4 tonnes de piles et 2400 mobiles a été embarqué le 23 février dernier sur le MSC Lesotho, dont l’arrivée au Havre est prévue pour le 2 Avril. À partir de ce moment, il y aura un suivi, de la part de la compagnie BEM Enterprises Ltd., sur tout ce qu’il adviendra de ces déchets : certificat de réception, garantie de revalorisation, recyclage…

De grandes boîtes pour la collecte de ces items seront bientôt installées dans des centaines de lieux stratégiques (postes, centre commerciaux, Orange shops, municipalités, etc.). Merci d’encourager cette initiative de la Mauritius Telecom Foundation en y déposant vos piles et mobiles usagés !

Dépôts de tri et ramassage

Les dépôts de tri fonctionnent comme d’habitude pour la récupération des cartons, papiers et plastiques. Une partie des problèmes liés aux ramassages irréguliers a été solutionnée depuis que nous avons notre camionnette et deux employés sur le terrain. La voici, habillée aux couleurs de Mission Verte, et à celles de nos sponsors que nous remercions.

Malheureusement, un problème majeur existe toujours : ces dépôts de tri sont trop souvent considérés comme des dépotoirs par les gens mal informés, qui polluent des lieux qui ont une utilité écologique. Le dépôt de Labourdonnais, par exemple, a dû être fermé quelques jours pour cause de pollution, malgré l’effort qui a été fait par les écoles environnantes pour créer un espace accueillant et pratique. Nous devrons prendre certaines dispositions pour améliorer cette situation, mais nous vous demandons instamment de nous aider en ne déposant rien à côté des containers. Nous vous rappelons aussi que le verre n’est repris dans aucun de nos dépôts.

Conférence de Presse

Le 6 Juin 2012, nous avons eu le plaisir de tenir une conférence de presse au Caudan Waterfront à l’occasion du lancement officiel de notre DVD éducatif et de la présentation de notre camionnette. Nous avons eu l’honneur de recevoir nos sponsors : GML/Fondation Joseph Lagesse, AfrAsia Bank, Terra Foundation et IFS Ltd. Étaient aussi présents des membres du secteur privé et diverses ONG de l’environnement. Nous remercions les médias pour l’excellente couverture de cet évènement dans les journaux et à la télévision.

PROJET ÉDUCATIF : Écoles, centres sociaux, entreprises…

Nous avons été très actifs depuis le mois de Mars à conscientiser plusieurs groupes à la protection de l’environnement. Nous avons, jusqu’à présent, fait 41 présentations et touché 26 écoles et 6 centre sociaux. Nous commencerons des sessions en entreprises dès le début du mois de septembre. Ces sessions sont accessibles à tous les publics. Si vous êtes intéressés, ou connaissez une compagnie, une école ou tout autre groupe qui pourrait bénéficier de cette campagne d’information, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien et remplir le formulaire d’inscription.

Sessions de compostage

Comme on le sait, la plupart de nos déchets de cuisine et de jardin sont organiques. En citoyens responsables, nous avons la possibilité de les composter pour nous en servir comme engrais de jardin, plutôt que de les jeter à la poubelle. Nadia d’Unienville, membre du comité de Mission Verte, fait un excellent travail d’information et d’initiation au compostage pour ceux qui sont intéressés d’en savoir plus sur ce sujet.

Campagne de Nettoyage AIESEC

Nous avons eu l’occasion d’organiser avec AIESEC-Mauritius trois activités de nettoyage au cours du mois dernier. Même si les citoyens mauriciens n’étaient pas aussi nombreux qu’espéré, ceux présents ont fait un formidable travail d’équipe. Nous avons réussi à nettoyer les endroits suivants : Clavis School (Moka), les environs de l’église St. Michel (Grand Gaube) et la symbolique Rivière Tanier à Sainte-Croix. La “Fraternité Nord-Sud” a fait preuve d’une excellente participation. Suite à ces débuts modestes, nous recherchons le soutien de volontaires pour continuer ces activités de nettoyage, que nous voulons mener une fois par mois au moins. Nous vous invitons donc à nous rejoindre et à soutenir ces gestes de responsabilité sociale.

Collecte du plastique et Courses à pied

L’environnement est constitué de multiples facteurs qui interagissent et garantissent notre santé et notre bien-être. Une attention particulière a été accordée à la collecte de tous les déchets recyclables générés par la course Dodo Trail. Grâce à son organisateur, Yannick De Spéville, nous avons eu l’opportunité de placer un stand Mission Verte à l’arrivée de la course et d’informer ainsi le public sur nos activités. Nous avons le projet d’offrir le même service de récolte de bouteilles en plastique et de cannettes lors des 12 courses à pied qui auront lieu par an à Maurice.

COMMUNICATION – Facebook et page Web

Le comité de Mission Verte est heureux d’annoncer l’adhésion de sa nouvelle recrue, Mme Sophia López-Bassols qui sera sa “Responsable de Projets”. Sophia s’occupera également de la communication avec nos membres partenaires et sponsors. Nos messages sur Facebook seront régulièrement actualisés dans le but d’informer et de “réveiller” la conscience écologique du public. De même, notre page Web sera mise à jour toutes les semaines. Nous vous invitons à suivre nos progrès grâce à ces deux outils communicatifs, et à partager les informations avec votre entourage. Plus les gens seront nombreux à se soucier de l’environnement, plus notre objectif de créer un impact sur cet environnement sera atteint.

Nos dépôts de tri sélectif

Notre projet de base se maintient à une vitesse de croisière, avec 20 dépôts de tri sélectif dans l’île, qui permettent de trier le papier, le carton, le plastique et les canettes en aluminium.

L’info du mois

Nous jetons chaque jour une énorme quantité de nourriture à la poubelle, qu’elle soit périmée ou provenant des restes de repas. Ces déchets coutent cher et surtout produisent une quantité considérable de méthane. Les solutions sont simples, et ne demandent qu’un effort d’adaptation et de nouvelles habitudes à prendre : planifier ses achats, prolonger la durée de vie des aliments grâce au congélateur et utiliser les restes de repas à bon escient en sont des exemples. Vous pouvez également composter vos déchets verts et organiques, ce qui évitera la formation de méthane. En effet le compostage ne contribue pas aux émissions de CO2, qui sont les principaux facteurs d’émission de gaz à effet de serre et de changement climatique. Pour d’autres idées sur l’utilisation des déchets alimentaires, visitez la page web suivante : www.lovefoodhatewaste.com (en anglais).